Tel: 07 81 36 29 91

Bien choisir sa chaudière et l’entretenir pour prolonger sa durée de vie

chaudiere cuisineLa durée de vie d’une chaudière varie en général entre 10 et 20 ans selon les modèles, les marques et l’utilisation.

 

Les marques de chaudière.

Il existe de nombreuses marques de chaudières, mais toutes ne se valent pas, loin de là. L’achat et installation d’une chaudière, est une démarche importante dans une habitation. Cet achat va fortement influencer le confort de vie des habitants pendant plusieurs années pour ne pas dire dizaines d’années.

Les grandes marques réputées telles que ELM Leblanc, Saunier Duval, Frisquet ou de Dietrich méritent leur renommée. Elles vous accompagnerons pour de nombreuses et longues années, sans mauvaise surprise, à la simple condition d’effectuer un entretien annuel.

Faire le choix d’une chaudière de marque moins réputée, peut sembler une bonne solution pour faire des économies, mais très vite les problèmes apparaissent, panne intempestive, surconsommation; les économies réalisées lors de l’achat ne résistent en général pas bien longtemps.

 

 

Les gammes de chaudières.

Les grandes marques de chaudière proposent toutes différentes gammes de produits qui répondront à vos besoins, selon différents critères, telles la surface à chauffer, la consommation, le type de fonctionnement mais également si vous désirez que votre chaudière produise aussi de l’eau chaude et enfin le prix.

Les aides gouvernementales peuvent aussi vous aider à faire le meilleur choix, pour votre habitation mais aussi pour votre portefeuille. Par exemple les chaudière à condensation permettent de bénéficier de réduction d’impôts à prendre en compte.

Consultez mon article qui récapitule les aides qui accompagnent le remplacement de sa chaudière.

 

Prolonger la durée de vie de sa chaudière.

Le choix d’une grande marque de chaudière et d’une gamme adaptée à ses besoins, assure une durée de vie prolongée grâce notamment à la qualité des matériaux qui la compose.

Lors de l’achat, le choix d’une chaudière dont les capacités sont bien dimensionnées par rapport à la surface à chauffer prolongera considérablement sa durée de vie. En d’autre terme une chaudière qui fonctionne à son maximum se détériorera bien plus rapidement que le mème modèle qui fonctionnerait à 70% de sa puissance maximum.

Enfin, faites effectuer un entretien annuel, généralement compris dans le contrat d’installation ou de remplacement de votre chaudière vous assurera de belles années bien au chaud.
Dans le cas où vous avez déjà une chaudière mais sans contrat d’entretien, je peux vous proposer un contrat adaptez à vos besoin.

Pour plus d’information, contactez-moi.

Remplacer sa chaudière : Aides, Crédit d’Impôt & TVA, C’est le bon moment !

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, la période actuelle se révèle être particulièrement avantageuse pour tous les particuliers qui envisagent de remplacer leur chaudière.

En effet de nombreuses aides sont disponibles pour changer de chaudière. Celles-ci sont encore supérieures si vous optez pour un modèle à condensation, puisqu’elles offrent de meilleurs rendements pour une consommation énergétique plus faible.

Ainsi remplacer votre chaudière vous permet de bénéficier, notamment du CITE (crédit d’impôt transition énergétique) crédit d’impôt de 30% du prix de la chaudière.

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a également lancé son programme de remplacement de chaudière à 1 euro pour les foyers les plus modestes.

Un prêt à taux 0 est également en vigueur en ce moment, nommé eco-prêt, celui-ci est toutefois limité à 30000 euros maximum.

L’ANAH propose également des aides réparties en 2 paliers de 2000€ et 1600€, pour les foyers à revenu modeste.

Le remplacement de sa chaudière par une chaudière à condensation offre droit à une aide nommée Éco-prime selon votre surface et vos revenu.

Afin de bénéficier de ces différentes aides, il est important de respecter certains critères d’éligibilité, qui varient en fonction de chacune d’entre elles. Toutefois, toutes ont au moins un point commun, vous devez vous assurer que l’installateur est bien agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). De plus la plupart du temps, vous devez effectuer les démarches administratives liées à la demande d’aide avant de débuter les travaux de remplacement.

Le taux de TVA est aussi très avantageux en ce moment puisqu’une TVA réduite à 5.5% s’applique sur le remplacement de chaudière.

Enfin, n’oublions pas que l’installation d’une nouvelle chaudière permet de réduire la consommation énergétique de 20 à 30% ce qui représente 200 à 300€ par an.

 

Entre les économies réalisées chaque année et les aides proposées, le remplacement de chaudière est rapidement amorti, avec à la clé un appareil qui vous accompagnera pendant de nombreuses années en toute tranquillité grâce au contrat de maintenance qui l’accompagne. Une chaudière entretenue chauffe mieux et plus longtemps …

 

Vous pouvez accédez à un complément d’information en consultant le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Présentation du détecteur électro-acoustique

Le détecteur électro-acoustique de fuite se révèle particulièrement utile lorsque j’effectue une recherche de fuite d’eau en ciblant des canalisations enterrées.

Les canalisations enterrées sont par définition difficilement accessibles tout en étant le moyen le plus communément utilisé pour faire aller et venir l’eau.

De plus, les fuites sont presque toujours invisibles, sauf bien sur dans les cas où la fuite est telle qu’elle tourne à l’inondation rendant le terrain alentour totalement marécageux .

Les outils de détection de fuite dont je vous ai déjà parlé se révèlent la plupart du temps parfaitement inadaptés.

Ainsi l’efficacité de la caméra endoscopique sera limitée par la longueur de son câble vidéo. De même il sera bien difficile de distinguer les variations de couleur sur l’écran de la caméra thermique si le sol est froid, humide ou bien encore si la canalisation est profondément enterrée.

L’humidimètre sera encore bien moins adapté à la situation, celui-ci ayant besoin d’être en contact.

Les outils reposant sur une identification visuelle se révèleront donc inefficaces.

Le détecteur acoustique capture les vibrations provoquées par la fuite d’eau.

détecteur fuite acoustique

C’est grâce aux vibrations sonores que la détection de fuite devient possible.
En effet les vibrations se propagent parfaitement au travers de matériaux solides, telle la terre, le bitume, ….

Les fuites provoquent des sons bien spécifiques qu’une oreille entraînée pourra facilement interpréter à condition d’utiliser l’équipement adéquat.

Le détecteur électro-acoustique que j’utilise pour identifier et localiser les fuites se compose d’un :

  • Casque récepteur audio sans fil (pour entendre les vibrations tout en gardant les mains libres) + Second casque pour partager son écoute (avec le client par exemple)
  • Un écran LCD qui affiche les sons captés, et surtout le niveau sonore de ces derniers
  • Un micro adapté au sol non stabilisé afin de pouvoir intervenir sur un sol brut (terre par exemple)
  • Un micro adapté au sol stabilisé pour intervenir sur les sols nivelés, (terre, bitume, …)
  • Un micro-universel pour pallier toutes situations
  • Un micro de contact pour les vannes afin de mettre sur écoute une canalisation depuis une vanne raccordée à la canalisation suspectée
  • Une canne de transport du micro

 

Ainsi , les fuites de canalisation enterrées deviennent facilement identifiables et localisables, dans l’objectif final de restreindre l’intervention uniquement sur la zone utile.

Pour plus d’informations, contactez-moi.

Présentation du testeur d’humidité ou « humidimètre »

testeur humidite humidimetre

Je mesure ici, la taux d’humidité du mur afin de déterminer si l’auréole visible est ancienne ou si l’humidité perdure dans le mur.

Cet outil, peu connu de grand public se révèle pourtant être très utile dans mes diverses interventions liées à la recherche de fuites d’eau, de détection d’infiltrations et dans certains cas de simple phénomène de condensation.

Je parle, bien sur comme le titre de cet article le précise du testeur d’humidité encore nommé humidimètre.

Il est fréquent de voir apparaître une tache d’humidité sur un papier peint, par exemple. Cela ne signifie pas pour autant que le mur est encore humide, il peut s’agir tout simplement d’une trace résiduelle dans le meilleur des cas.

Mais dans le cas, contraire l’écran du testeur d’humidité fera apparaître le taux d’humidité mesuré, laissant alors présager un problème de fuite ou d’infiltration à résoudre.

C’est en général l’une des premières étapes dans le cadre d’une recherche de fuite d’eau.

Mesurer avec précision le taux d’humidité d’un matériau permet aussi d’évaluer le risque de voir apparaître de la moisissure et des champignons.

Ce qui devient alors problématique pour les matériaux mais aussi dans de rares cas heureusement, dangereux pour la santé des habitants.

 

Les types de testeur d’humidité :

Même si l’utilité finale de cet outil reste le même, il en existe de 2 types :

L’humidimètre classique qui délivre un très faible courant électrique dans le matériau en contact, et mesure sa conductivité.
Plus le matériau est humide et plus le courant passe. Cette version du testeur d’humidité, peu onéreuse et destinée aux particuliers, peut se révéler, dans de nombreux cas, partiellement ou complètement inefficace en fonction de la situation et des divers matériaux à analyser.

L’autre version de cet outil est l’humidimètre thermique, qui utilise les micro-ondes (comme votre four à micro-ondes) . Le principe des micro-ondes est qu’elles sont capables d’agiter les molécules d’eau. Cet appareil se révèle être bien plus précis et peut mesurer des infiltrations en profondeur. C’est, vous vous en doutez,  cette version destinée aux professionnels, que j’utilise.

J’espère avoir répondu aux questions que vous pourriez vous poser à propos de cet outil.

Pour plus d’informations ou toutes autres demandes contactez-moi

Présentation de la Caméra d’inspection

Afin de répondre aux questions que l’on me pose le plus souvent je vous présente aujourd’hui la Caméra d’inspection ainsi que son fonctionnement.

La Caméra d’inspection se révèle être un outil fiable lorsqu’il s’agit d’effectuer une recherche de fuite d’eau non destructive.
Elle est aussi très efficace pour localiser avec certitude une fuite dans une cuve par exemple.

Cette caméra est simple à mettre en œuvre, ce qui assure une intervention rapide même dans des lieux étroits et ou difficilement accessibles.

La caméra d’inspection se compose de 4 éléments principaux :

 

camera d'inspection

Je m’apprête ici, à contrôler une canalisation extérieure en infiltrant la caméra par la grille d’évacuation devant la porte de garage du pavillon.

La caméra miniature haute résolution optimise la détection de fissures et permet de suivre toutes sortes de canalisations. Elle poursuit son chemin même si la canalisation est constituée de plusieurs angles. La caméra est également équipée de LED qui assure un éclairage optimal afin de filmer dans l’obscurité la plus totale.

Le câble vidéo de plusieurs dizaines de mètres (30 à 40 m selon le matériel) afin d’inspecter une grande zone en une seule fois pour ne rien manquer.

L’écran de contrôle qui permet de visualiser en temps réel ce que « voit » la caméra et d’identifier à coup sur une fuite éventuelle.

L’enregistreur permet quant à lui de conserver les images captées par la caméra afin de pouvoir les présenter à votre assurance par exemple ou à tout autre professionnel.

 

En laissant courir la camera dans les canalisations il est possible de détecter toutes fuites ou fissures sans le moindre travaux.

Cet outil se révèle particulièrement utile pour identifier une ou plusieurs fissures laissant échapper de faible quantité d’eau, mais qui sur la durée provoquerait en plus d’une augmentation de votre facture d’eau, des dégâts dépassant largement le coût de la recherche de fuite et de la réparation.

Retrouvez-moi bientôt pour un nouvel article vous présentant un autre outil de mon arsenal anti-fuite.

Pour plus d’informations, contactez-moi

Pourquoi mes radiateurs ne chauffent qu’à moitié alors que ma chaudière est récente ?

On me pose beaucoup cette question. La première chose à savoir, est qu’un circuit de chauffage peut se comparer à un moteur de voiture. Je m’explique : lors de la révision chez le garagiste, ce dernier remplace l’huile de votre moteur. Il en est de même pour le circuit de vos radiateurs car une chaudière fonctionne en circuit fermé et donc avec la même eau depuis l’installation. Et à force cela entraîne forcément des dépôts dans les radiateurs ce qui nuit au bon fonctionnement de votre système de chauffage.

Mon conseil : au minimum faite un désembouage tous les 10 ans et un rinçage de l’installation tous les 5 ans afin d’optimiser le rendement de votre chaudière et d’en limiter la dégradation.
Pour plus d’informations, consultez mon offre promotionnelle de désembouage haute pression.